Le guide du locataire Immobiliare

Vous êtes locataire d’un logement géré par Immobiliare ? De votre installation à votre départ, découvrez toutes nos astuces et conseils pour aborder sereinement votre location, gérer les éventuels tracas (panne d'ascenseur, fuite d'eau, etc...) et entretenir parfaitement votre logement. 

1. Votre installation

Guide du locataire Immobiliare

CONTRAT D'ELECTRICITE & GAZ

  • Pour disposer de l’électricité et du gaz dès votre entrée dans les lieux, appelez votre fournisseur pour l’ouverture du compteur et la mise en place de la facturation à votre nom.

 

ASSURANCE MULTIRISQUE HABITATION

  • Assurer votre logement, c’est vous prémunir contre les risques locatifs, les dommages (incendie, explosion, dégâts des eaux, dommage électrique) et la responsabilité civile. Il s’agit d’une obligation légale (Loi 06/07/1989 – article 79).
  • La solution optimale consiste à vous assurer via un contrat Multirisques Habitation (MRH).
  • Chaque année à la date d’anniversaire de votre assurance, vous devez adresser au service Gestion votre attestation d’assurance actualisée.

 

ABONNEMENT TELEPHONIQUE & INTERNET

  • Pour activer votre ligne téléphonique, vous devez contacter le prestataire de votre choix.

Numéros utiles : 

  • EDF : 09 69 32 15 15
  • GDF : 09 69 324 324
  • France Télécom : 10 14
  • Veolia : 0 811 902 903

2. Votre loyer, vos charges

Guide du locataire Immobiliare

LA REGULARISATION DES CHARGES

  • La régularisation de charges consiste, une fois par an, à calculer la différence entre le montant des dépenses réelles de l’année écoulée et le montant des provisions que vous avez acquittées chaque mois.
  • Dans le cadre d’une copropriété, cette régularisation est effective après la clôture de l’exercice comptable de la copropriété.
  • À cette occasion, un courrier contenant le détail du calcul (décompte de charges) vous sera adressé par notre Service Gestion.

A l’issue de cette régularisation, deux cas peuvent se présenter :

  • Les charges provisionnelles sont supérieures aux dépenses réelles :
    Dans ce cas, notre service Gestion créditera votre compte de la différence.
  • Les charges provisionnelles sont inférieures aux dépenses réelles :
    Dans ce cas, notre service Gestion vous demandera d’acquitter le complément lors de votre prochain règlement.

 

LES AUTRES CHARGES À ACQUITTER

LA TAXE SUR LES ORDURES MÉNAGÈRES 

  • Ce poste de dépense n’est pas compris dans la provision sur charges réglée mensuellement.
  • Son règlement s’effectue une fois par an, en fin d’année et correspond au règlement de l’année écoulée. Notre Service Gestion vous adressera un courrier pour demander le paiement de cette taxe.

LA TAXE D’HABITATION

  • Vous êtes redevable chaque année de la taxe d’habitation relative au logement que vous occupiez au 1er janvier de l’année en cours.
  • L’avis d’imposition vous est adressé directement par votre centre des impôts. Le paiement de cette taxe doit lui être envoyé directement.

LA TAXE FONCIÈRE

  • En votre qualité de locataire, vous n’êtes pas redevable de la taxe foncière. Cet impôt est dû par le propriétaire de votre logement.

3. Astuces & Premiers secours

Guide du locataire

LES PARTIES PRIVATIVES  :  CAS COURANTS

UN OBJET A FIXER AU MUR ?

  • Utilisez des crochets ou des chevilles adaptés au type de cloison. Faites attention aux cloisons en placoplatre. Elle nécessitent des modes de fixation renforcés.

NOTRE CONSEIL : Lors de votre état des lieux de sortie, tous les trous doivent être proprement rebouchés sous peine de voir des retenues effectuées sur votre dépôt de garantie.

 

UN PROBLÈME AVEC VOTRE VMC ?

  • Pour tester si votre ventilation mécanique contrôlée fonctionne, positionnez une feuille de papier absorbant (type Sopalin) devant la grille. Si cette feuille est attirée vers la grille de votre VMC, cela signifie que votre système de ventilation fonctionne.
  • S’il ne fonctionne pas, contactez notre Service Gestion.

NOTRE CONSEIL : Le rôle de la VMC est d’assurer une circulation permanente de l’air. Elle doit fonctionner en continu et en toute saison et ne doit jamais être obstruée.

 

UNE CHAUDIERE A GAZ A ENTRETENIR ?

  • Contactez une entreprise spécialisée dans le nettoyage et l’entretien des chaudières à gaz

NOTRE CONSEIL : Ce type d’installation doit obligatoirement faire l’objet d’un contrôle annuel. Notre service Gestion Locative vous demandera de produire chaque année cette attestation d’entretien.

 

LES PARTIES PRIVATIVES  :  L’EAU

UNE FUITE D’EAU ?
Pensez à couper la vanne d’arrivée d’eau. Cette vanne se situe généralement :

  • Soit à l’intérieur de votre logement, sous le cumulus
  • Soit dans les parties communes de l’immeuble, généralement dans la cage d’escalier
  • Soit à l’extérieur de votre logement, près du regard situé dans votre jardin.

NOTRE CONSEIL : Si la fuite provient d’un autre logement, rendez vous chez votre voisin. En cas d’absence de ce dernier, laissez-lui un mot, contactez le gardien de la résidence s’il y en a un, ou notre Service Gestion le cas échéant.

 

UNE PRESSION INSUFFISANTE ?

  • Dévissez l’embout, nettoyez-le et revissez-le soigneusement
  • Pour détartrer efficacement, vous pouvez également utiliser du vinaigre blanc largement dilué
  • Pensez à bien rincer votre embout à l’issue de cette opération.

NOTRE CONSEIL : Un dépôt de calcaire peut boucher le diffuseur qui se situe au bout de vos robinets.

 

UN CUMULUS EN PANNE ?

  • Dévissez l’embout, nettoyez-le et revissez-le soigneusement. Vérifiez sur le tableau électrique qu’il soit en position automatique.
  • Si tel est le cas et que le problème persiste, passez en marche forcée et attendez environ 3 heures avant de recontrôler.
  • Assurez-vous également que votre contrat électrique comprend un tarif heures creuses/heures pleines, indispensable au bon fonctionnement du cumulus.

Après vérification de tous ces points, si la panne persiste, contactez notre Service Gestion.

 

UNE COUPURE D’EAU ?

  • Demandez à votre voisin si l’eau fonctionne dans son logement.
  • Vérifiez si l’eau n’a pas été coupée au niveau de l’immeuble, notamment en cas d’intervention des services d’assainissement.
  • Dans ce cas, une note doit être affichée dans le hall de votre immeuble.

Après vérification de tous ces points, si la panne persiste, contactez notre Service Gestion.

 

UN ROBINET QUI GOUTTE ?

  • S’il s’agit d’un robinet à clapet guidé, changez le joint défectueux, voire la tête complète.
  • S’il s’agit d’un mitigeur ou d’un mélangeur, remplacez la cartouche disque céramique.

Après vérification de tous ces points, si la panne persiste, contactez notre Service Gestion.

 

UNE REMONTÉE DE MAUVAISES ODEURS OU UN PROBLÈME D’ÉVACUATION ?

  • Faites couler l’eau abondamment.
  • Utilisez un déboucheur liquide sans soude caustique.
  • Eventuellement procédez au nettoyage du siphon bouché en enlevant les débris et résidus et en rinçant le siphon à l’eau claire.

Après vérification de tous ces points, si la panne persiste, contactez notre Service Gestion.

NOTRE CONSEIL : Ne jamais rien jeter dans les canalisations (ex: coton, lingettes, tampons périodiques, couches, etc.)

 

LES PARTIES PRIVATIVES  :  L’ELECTRICITE

UN PROBLEME ELECTRIQUE ?

En cas d’absence d’électricité :

  • Vérifiez sur le disjoncteur si les plombs n’ont pas sauté.
  • Regardez si les parties communes sont éclairées.
  • Demandez à votre voisin si l’électricité fonctionne dans son logement.
  • Si votre compteur disjoncte régulièrement, il est possible que la puissance électrique de votre logement soit insuffisante.
  • Dans ce cas, contactez votre fournisseur d’électricité afin de demander un diagnostic de votre installation et l’adaptation de votre contrat.

En cas de court-circuit ou de surchauffe :

  • Coupez immédiatement le courant par le biais du disjoncteur.
  • Contactez notre Service Gestion.

 

UNE PRISE ÉLECTRIQUE QUI NE FONCTIONNE PLUS ?

  • Vérifiez que l’électricité fonctionne.
  • Branchez votre appareil électrique sur une autre prie afin de savoir si ce dysfonctionnement concerne la prise ou votre appareil.
  • Vérifiez que cette prise ne soit pas commandée par un interrupteur en position « Arrêt ».
  • Si le problème persiste, contactez notre Service Gestion

 

UN PROBLEME AVEC L’UN DE VOS CONVECTEURS ?

  • Vérifiez que l’électricité fonctionne dans votre logement.
  • Contrôlez que l’interrupteur soit en position « Marche ».
  • Assurez-vous que le thermostat soit en position de chauffe.
  • Si le problème persiste, contactez notre Service Gestion

 

LES PARTIES PRIVATIVES  :  LES SINISTRES

DÉGÂTS DES EAUX, INCENDIE, VANDALISME ?

  • Déclarez immédiatement le sinistre auprès de votre compagnie d’assurance. C’est elle qui vous indiquera la procédure à suivre.
  • Adressez une copie de votre déclaration de sinistre à notre Service Gestion. Si le sinistre est commun avec un autre locataire, vous devez rédiger conjointement la déclaration et en adresser également une copie au Service Gestion.
  • Votre compagnie d’assurances est votre unique interlocuteur.

 

PRISE EN CHARGE DES DOMMAGES

  • Les dommages sont pris en charge par votre assureur qui garantit le lésé.
  • Pour les travaux de remise en état, il existe deux possibilités :
    - Remboursement classique : vous faites intervenir une entreprise après avoir fait validé votre devis par votre assureur (nous pouvons vous recommander des artisans). Vous êtes remboursé sur simple envoi de la facture à votre assureur.
    - Réparations en « nature » : l’assureur vous envoi l’entreprise qui procèdera aux travaux. Vous évitez ainsi d’avancer les fonds.

 

LES PARTIES COMMUNES  :  LES SINISTRES

VOTRE PLACE DE PARKING EST OCCUPÉE ?

  • Essayez d’identifier le propriétaire du véhicule stationnant à votre emplacement et de résoudre le problème à l’amiable.
  • Si le problème d’occupation persiste, contactez le Syndic ou notre Service Gestion.

 

UN PROBLÈME DE RÉCEPTION TV ?

  • Vérifiez tout d’abord s’il s’agit d’un problème collectif ou individuel.
  • Si le problème concerne uniquement votre logement, vérifiez les branchements.
  • Si le problèmes subsiste ou s’il concerne l’ensemble de la résidence, contactez le Syndic dont les coordonnées figurent dans le hall de l’immeuble et le cas échéant, contactez notre Service Gestion.

 

PARABOLE ET FIBRE OPTIQUE

  • Le règlement de copropriétés interdit la pose de paraboles individuelles.
  • Si votre immeuble est raccordé à la fibre optique, l’information est normalement affichée dans le hall d’entrée de ce dernier.

 

UN DYSFONCTIONNEMENT DE L’ASCENSEUR ?

  • Ne tentez aucune manœuvre et contactez la société d’entretien dont les coordonnées figurent dans l’ascenseur pour signaler la panne.

 

UN PROBLÈME DE VOISINAGE ?

  • Essayez de résoudre le problème à l’amiable.
  • Si le problème persiste, contactez le Syndic ou notre Service Gestion qui adressera un courrier recommandé aux locataires concernés.

4. Bien entretenir votre logement

QUELLE ACTION MENER ? COMMENT ? QUAND ?
Nettoyage et entretien de votre chaudière Entretien à faire réaliser par une entreprise spécialisée 1 fois par an
Nettoyage des bouches de ventilation (VMC). NB : Ces bouches ne doivent en aucun cas être obstruées car elles conditionnent la bonne aération de votre logement. Avec une éponge et de l’eau savonneuse Au minimum 1 fois par mois
Nettoyage des joints néoprène ou silicone
  • À l’eau savonneuse ou avec un détergent peu agressif.
  • Pensez à bien essuyer vos carrelages après chaque projection d’eau ou de vapeur d’eau. Cela évitera l’apparition de moisissures.
Régulièrement et au minimum 1 fois par mois.À chaque projection d’eau.
Nettoyage des têtes de robinet Avec un détergent adapté ou du vinaigre. Dès les premiers signes de bouchon et au minimum 1 fois par semestre.
Nettoyage du siphon du lavabo et de l’évier
  • En démontant le siphon
  • Si vous ne savez pas réaliser cette opération, faites appel à un plombier.
Au minimum 1 fois par an
Nettoyage des convecteurs électriques Dépoussiérage puis nettoyage avec un produit adapté. 1 fois par an
Nettoyage du réfrigérateur et du congélateur
  • Dégivrage
  • Dépoussiérage des bouches et grilles d’aération
  • Dès l’apparition de glace sur les parois de l’appareil
  • 1 fois par an
Nettoyage des plaques vitrocéramiques Uniquement avec un produit adapté. Après chaque utilisation
Nettoyage des pissettes sur les balcons Avec un bâton fin ou une aiguille à tricoter Régulièrement afin d’éviter l’obturation
Entretien de votre jardin privatif Selon le jardin Régulièrement
Nettoyage des moquettes

Avec votre aspirateur

Quelques astuces complémentaires pour nettoyer les tâches sur votre moquette :   
- De l’eau écarlate pour les tâches tenaces
- Des glaçons pour le chewing-gum
- Du savon de Marseille et un bon rinçage à l’eau claire pour les salissures légères
- De la benzine sur de l’encre de stylo à bille
- De l’eau savonneuse et un bon rinçage sur des tâches d’encre

Régulièrement
Nettoyage des gouttières et des chéneaux   Régulièrement afin d’éviter l’obturation
Nettoyage des fenêtres, portes-fenêtres, volets roulants en PVC
  • Dépoussiérage puis nettoyage à l’eau savonneuse
  • Bien rincer
Régulièrement
Entretien des portes Graissage de l’axe en acier, des serrures 1 fois par an


A NOTER : En votre qualité de locataire, vous êtes tenu de réaliser tous les travaux d’entretien et les menues réparations au sein de votre logement. (décret n°87-712 du 26/08/1987). Si des travaux doivent être réalisés dans votre logement, vous devez donner l’accès aux entreprises. (loi du 6/07/1989, article 7-e)

5. Tout pour un départ réussi

guide du locataire immobiliare

 

COMMENT POSER UN PRÉAVIS DE DÉPART ?

VOTRE PRÉAVIS DE DÉPART

  • Adressez votre préavis de départ en recommandé avec accusé de réception à notre Service Gestion ou déposez-le en main propre à l’Agence.
  • Si vous vivez en colocation, ce courrier doit être signé par l’ensemble des titulaires du bail.
  • La durée du préavis est de trois mois pour les logements vides et d’un mois pour les locations meublées, à compter de la réception de votre courrier par notre Service Gestion (et non pas à compter de la date d’envoi).
  • Il peut être porté à un mois dans les cas prévus par la loi du 6/07/1989 (articles 12&15 – alinéa 2), voir article 3 de votre contrat de location.

Vous êtes redevable du règlement de votre loyer :

  • Jusqu’au terme de votre préavis et ce, même si vous quittez votre logement avant cette date.
  • Ou jusqu’à la date effective de remise des clés et ce, même si cette date est postérieure au terme de votre préavis.

 

UNE FOIS VOTRE PRÉAVIS ENREGISTRÉ...

  • Vous devez donner accès à votre logement pour les visites dans le cadre de la relocation (au minimum 2 heure par jour, hors dimanche et jours fériés – loi du 6/07/1989, article 4-a). Si vous le souhaitez, vous pouvez remettre un jeu de clés au Service Location afin que nous puissions assurer les visites en votre absence.
  • Vous serez directement contacté et pris en charge par l’entreprise mandatée pour effectuer votre état des lieux.

 

LA RESTITUTION DE VOTRE DÉPÔT DE GARANTIE

  • Le dépôt de garantie doit être restitué dans un délai maximum de deux mois à compter de la remise des clés par le locataire. Si l’état des lieux de sortie est conforme à l’état des lieux d’entrée, le délai est réduit à un mois.

Cette restitution est effectuée par notre Service Gestion. Le montant restitué tient compte des déductions suivantes :

  • Le coût éventuel des travaux de remise en état dont vous pourriez être responsable (réparations locatives et dégradations éventuelles).
  • La provision au titre de la future régularisation de charges (la loi prévoit que cet estimatif peut aller jusqu’à 20% du dépôt de garantie).
  • La provision pour le règlement de la taxe sur les ordures ménagères de l’année en cours.
  • Les montants provisionnés feront l’objet d’une régularisation lorsque notre Service Gestion aura connaissance des montants définitifs. L’éventuel trop perçu vous sera alors reversé.

6. Vos interlocuteurs

Chez Immobiliare, vous disposez d’un interlocuteur pour chaque situation.

Guide du locataire Immobiliare

Une question sur votre loyer, vos charges ou votre logement ?

 

A la recherche d’une nouvelle location ?

 

A la recherche d’un achat dans l'immobilier ancien ou neuf ?

 

Envie d'en savoir plus ? Contactez-nous

Message envoyé.

Une erreur est survenue.

Nos conseillers sont
à votre écoute

Appelez-nous

05 61 21 00 83

Tchattez avec nous